Et si on parlait localisation ?

Lors d'un appel au 144, la priorité du régulateur sanitaire qui vous répond est de vous localiser le plus précisément possible. Sans un lieu précis où intervenir, le patient attendra plus longtemps les secours, ce qui dans certains cas peut être fatal.

Téléphone fixe, le must !

Lors d'un appel avec un téléphone fixe, le régulateur voit apparaître l'adresse de l'appelant et même s'il doit la faire confirmer pour éviter toute erreur, le plus souvent celle-ci correspond au lieu de l'appelant et généralement de l'intervention.

Si l'appel est lancé depuis un téléphone portable, il faut absolument être prêt à répondre à la question "Où êtes-vous ?". Ce qui en ville est relativement simple, le nom des rues et les numéros des maisons sont souvent visibles, à défaut le nom d'un restaurant ou d'un magasin peut aider votre interlocuteur à vous trouver. Mais si on ne sait pas où l'on se trouve ? Au milieu d'une forêt, en montagne, en pleine campagne dans une région que l'on connaît mal ... c'est à ce moment-là que votre smartphone et une éventuelle application peut vous aider.

Applications suisses de localisation.

echo 112 

Probablement la plus connue, car la plus médiatisée, est l'application Echo 112. Celle-ci vous permet de lancer un appel de détresse au numéro d'urgence local et envoie votre localisation sur le serveur de Echo 112. Le régulateur qui vous répond devra juste entrer votre numéro de téléphone sur leur site et comme par magie votre localisation apparaît avec l'indication du degré de précision en mètres.

 

rette michUne autre application, moins connue mais tout aussi efficace, se nomme RetteMich. Développée par la Police de St-Gall en collaboration avec plusieurs partenaires, elle fonctionne de manière identique à Echo 112, sauf que le régulateur n'a pas besoin d'entrer votre numéro, mais le trouve directement sur le serveur dans une liste.

 

 

 

Quelques remarques concernant ces applications

  • Annoncer dès le début de l'appel que vous utilisez une application et laquelle, les logiciels des régulateurs ne détectent pas qu'un appel provient d'une application.
  • Inutile de les utiliser quand on se trouve à une adresse précise, il suffit juste de l'énoncer au régulateur.
  • Indispensable de savoir activer les paramètres du GPS de son smartphone.


Pas d'application ... je suis foutu ?


Vous avez besoin de secours, vous êtes en pleine forêt et pas d'application de localisation sur votre smartphone ... va-t-on vous trouver ? Êtes-vous définitivement perdu ?

Rassurez-vous, les centrales disposent encore d'un dernier moyen pour vous repérer, le SMS de localisation. Il faudra juste être capable d'activer le GPS de son téléphone. Une fois la manipulation faite, ouvrir le SMS qui vous aura été envoyé par la centrale et cliquer sur le lien, si tout se passe bien, le régulateur recevra sur sa console votre position exacte.


Une petite dernière pour la route

rega swissgrid


Une dernière application est très utile, l'application de la REGA, elle permet bien évidemment d'appeler directement la Garde aérienne suisse de sauvetage et leur envoyant votre position, mais elle permet aussi de donner votre position de façon aisée au régulateur. Le 2e onglet de cette application, vous montre où vous vous trouvez et permet en cliquant plusieurs fois sur les coordonnées de les afficher au format Swissgrid CH 1903 qui est le format de la plupart des logiciel d'aide à l'engagement utilisés par les centrales d'urgences en Suisse. En dictant ces coordonnées, vous aidez le régulateur à vous trouver.

 

borne sosEt sur l’autoroute ?

Sur l’autoroute il convient d’utiliser les borne SOS disposée chaque Km. Avec ce système l’opérateur trafic de la police repère non-seulement le lieu de l’événement, mais également le sens de circulation. Ceci est intéressant pour que les secours ne se trouvent pas sur la voie inverse.
Ces bornes se trouvent le plus souvent à moins de 500m du lieu de l’événement, et la borne la plus proche est indiquée sur les poteaux noir et blanc avec une flèche.

 

 

 

En conclusion

Sans toutes ces applications et nos chers smartphones, les régulateurs vous trouveront quand même, mais parfois cela prendra un peu plus de temps, nécessitera de nombreuses questions, voire l'aide de partenaires pour vous trouver. Tout cela est chronophage … et lors d'un sauvetage, le temps on n'en a parfois très peu.


Donc avant de partir en randonnée, téléchargez au moins l'une de ces applications et essayez de vous en servir, bien évidemment sans faire d'appel inutile à une centrale, elles ont toutes une fonction test qui ne produit pas d'appel. Vous serez ainsi paré à toute éventualité et recevrez du secours dans les meilleurs délais.


Dans tous les cas, ayez conscience que ce n’est pas la personne que vous avez en ligne qui vient à votre secours. Toutes les questions qu’elle vous posera pour vous localiser ou pour identifier le problème de santé du patient ne retardent pas l’arrivée des secours qui sont probablement déjà en route, mais servent à préciser les éventuels moyens supplémentaires à engager comme par exemple le SMUR.